Actualité CNPE

Reprise des opérations de préparation de l’épreuve hydraulique du circuit primaire principal de l’unité de production n°1

Interrompues mercredi 2 novembre 2002 à la suite d’un aléa technique survenu lors d’un test d’étanchéité du circuit primaire, les opérations de préparation de l'épreuve hydraulique décennale ont repris mercredi 9 novembre après le solde de l’aléa.

Publié le

Le 2 novembre 2022, une dépressurisation du circuit primaire avait été observée lors de son test décennal d’étanchéité sous très forte pression (206 bars, contre 155 bars en fonctionnement normal), provoquée par un écoulement d’eau dans un local situé à l’intérieur du bâtiment réacteur.

L’eau écoulée, faiblement radioactive en l’absence de combustible dans la cuve du réacteur et provenant d’un dispositif temporaire installé spécifiquement pour la réalisation du test décennal, a été intégralement collectée dans les dispositifs conçus à cet effet et stockée avant traitement dans un réservoir. L’événement n’a eu aucune incidence sur l’environnement ou sur la sûreté des installations.

Une gaine de plusieurs mètres de long, associée à un système permettant des mesures de flux neutronique dans le réacteur, avait été poussée dans le local par la forte pression du circuit et empêchait, de par sa radioactivité importante, l’accès à la vanne de fermeture d’eau située à proximité.

Le 9 novembre, un petit robot téléopéré s’est saisi de cette gaine et l’a transférée dans un local à proximité pour l’insérer dans un dispositif de confinement ad hoc. L’arrivée d’eau a été fermée dans la foulée.

L’organisation spécifique mise en place par les équipes du site pour disposer à tout moment des compétences nécessaires au suivi de la situation a été levée ce même jour.

Aucun intervenant n’a été blessé ni contaminé et l’événement n’a eu aucune incidence sur l’environnement ou sur la sûreté des installations.

Une analyse est en cours pour déterminer précisément l’origine de la défaillance matérielle du dispositif temporaire à l’origine de l’écoulement d’eau, y remédier et s’assurer de l’absence de dégradations sur des matériels connexes. Une nouvelle épreuve hydraulique du circuit primaire sera rapidement engagée à l’issue.