Actualité CNPE

Exercice national de crise nucléaire au CNPE de Civaux les 24 et 25 janvier 2024

Réunion publique préalable le 16 janvier à 18h15

Publié le

Un exercice national d'urgence nucléaire et radiologique est programmé les 24 et 25 janvier 2024 au CNPE de Civaux.

Deux réunions d'information préalables sont organisées le mardi 16 janvier. L'une, à 17h, à destination des élus du Plan Particulier d'Intervention (PPI), l'autre, à 18h15, à destination de la population. Elles se dérouleront à l'espace Odyssélec du CNPE de Civaux.

Cet exercice a pour objectif de tester le PPI du CNPE, révisé suite à l'élargissement du périmètre du PPI de 10 à 20 km (gestion, des flux, zones et points de bouclages, déviations, moyens d'alertes des populations, du circuit d'analyse des experts, de l'organisation des contrôles radiologiques et des points de décontamination...)

Il mobilisera de très nombreux acteurs de la Préfecture et des sous-préfectures de la Vienne, CNPEASN, gendarmerie, police, SAMU, SDIS, éducation nationale, Département (voirie), mairies du PPI, DREAL, ARS, IRSN, presse...

Les véhicules de secours, de gendarmerie, du Département (routes) ou des communes du PPI... déployés ces jours-là participeront à l'exercice. Il ne s'agira pas d'un accident intervenant à la centrale. Aucune action n'est attendue de la part de la population au cours de cette simulation d'accident. Le blocage des routes sera simulé mais la circulation ne sera pas interrompue, le dispositif FR-Alert sera activé en mode réel avec la mention EXERCICE-EXERCICE-EXERCICE, les alertes des mairies via l'automate d'appel de la préfecture seront activées également ainsi que les sirènes PPI.

Cet exercice répond à une obligation réglementaire qui fixe sa périodicité à 5 ans. Prévu en 2020, il n'a pas pu être réalisé à ce moment-là compte tenu de la pandémie de Covid-19.

Retrouvez la Newsletter de la CLI consacrée à cet exercice au lien suivant https://www.cli-civaux.fr/en-savoir/newsletter

NB : Bien entendu, en cas de crise réelle, l'exercice pourra être suspendu sur décision concertée des parties prenantes.